Votre chien pleure t-il au moment du coucher ou au milieu de la nuit lorsque vous dormez ?
Pleure t-il car il est anxieux ou parce qu’il veut faire ses besoins ?

Posez-vous les bonnes questions pour trouver la cause de ces couinements.

Tout d’abord, pensez à tout mettre en œuvre pour que votre chien dorme dans de bonnes conditions :

  • Il doit dormir à une température convenable, ni trop chaude ni trop froide. Si votre chien dort dehors, peut être a t-il tout simplement froid la nuit. Pensez à isoler sa niche, ajoutez des couvertures ou des bouillottes en hiver.

  • Sortez votre chien juste avant le coucher pour qu’il n’ait pas envie d’uriner dans la nuit.

  • Si votre chien a du mal à se retenir d’uriner la nuit, enlevez lui sa gamelle d’eau. En revanche, si le souci ne vient pas de là, laissez le boire comme il le souhaite.

  • Vérifiez aussi que votre chien ne souffre pas de problème de santé. Un chien qui souffre de douleurs articulaires, par exemple, aura besoin d’un tapis plus épais et confortable pour ne pas se réveiller la nuit. C’est souvent le cas des vieux chiens. Ceux-ci peuvent aussi devenir de plus en plus confus, notamment la nuit, et se sentir perdus dans un environnement qui leur est pourtant familier, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire pour lui demander conseil.

chien qui couine la nuit

Votre chien est anxieux ou tente d’attirer votre attention :

  • Si votre chien est anxieux et qu’il couine aussi bien la nuit que la journée en votre absence, il souffre d’anxiété de séparation. Il ne supporte pas d’être seul, loin de vous. Il va falloir prendre le problème dans sa globalité et apprendre à votre compagnon à rester seul.

    Rendez-vous sur notre article « Mon chien couine » pour des conseils sur l’anxiété de séparation.

  • Si votre chien n’est encore qu’un chiot, il est normal qu’il ait tendance à pleurer la nuit car il ne connaît pas encore très bien son environnement et a du mal à accepter la séparation d’avec sa mère ou d’avec vous.

    Ne ritualisez pas l’heure du coucher, faites-le se coucher sans lui porter trop d’attention et surtout ignorez-le si il commence à couiner dès que vous le laissez seul. Attention tout de même à vous assurer qu’il dort dans un endroit agréable. Les chiots ont souvent besoin de dormir dans un endroit confiné.

    Les premières nuits, si vous connaissez la mère du chiot, n’hésitez pas à demander aux propriétaires un linge imprégné de son odeur. Vous pouvez ajouter une petite bouillotte à ses côtés pour qu’il se sente moins seul. Sinon, laissez-lui un vieux tee-shirt à vous.

  • Si vous constatez que votre chien couine pour attirer votre attention et que dès qu’il vous voit vous lever, il essaye de jouer avec vous, ignorez-le ! Si depuis toujours, vous avez pris l’habitude de vous lever la nuit lorsqu’il couinait, votre chien n’a aucune raison de s’arrêter. Ne le grondez pas non plus, ce ne serait que lui donner de l’attention.

Si aucune de ces solutions n’est adaptée à votre problème, consultez un vétérinaire. Celui-ci pourra prescrire à votre chien un traitement dans le but de l’apaiser.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 2 Moyenne : 4.5]
Découvez d'autres conseils :