Il est inadmissible que votre chien vous grogne systématiquement dessus. Pour une relation harmonieuse entre vous et lui, vous avez besoin de vous faire mutuellement confiance et les grognements sont le signe d’un problème de communication ou d’une méfiance envers vous.

Que veulent dire ces grognements ?

Un grognement est une façon pour le chien d’exprimer son malaise vis à vis d’une situation ou d’un individu.
En grognant, il cherche à prévenir que si la situation ne s’améliore pas, il risque de mordre.

Empêcher les grognements en punissant peut s’avérer dangereux car le chien pourrait comprendre qu’il lui est interdit de grogner et donc de prévenir qu’il s’apprête à passer à l’action.
Le chien pourrait alors mordre sans avoir même tenté de prévenir sa « victime ».

chien grogne

Il est donc primordial de comprendre l’origine de ces grognements avant d’en arriver à un accident.
Pour cela, essayez de déterminer les moments où votre chien vous grogne dessus :

1) Votre chien grogne lorsqu’on approche de sa gamelle

C’est le cas de beaucoup de chiens qui refusent qu’on s’approche de leur nourriture.
Depuis des siècles, ils ont pris l’habitude de se défendre en prenant un air menaçant.
Un chien qui soupçonne que l’on puisse lui prendre sa nourriture pense donc avoir toutes les raisons de se montrer agressif.

Vous pouvez commencez par nourrir votre chien dans une pièce différente de celle où vous même vous mangez.
Choisissez aussi le moment des repas, ne nourrissez pas votre chien parce qu’il quémande !

Enfin, tentez quelques exercices en demandant à votre chien de s’asseoir avant de l’autoriser à venir manger le contenu de sa gamelle. Lorsque votre chien est encore chiot et que ses petites quenottes ne représentent pas de réel danger, habituez-le à vous laisser trifouiller dans sa gamelle.

Pour l’habituer à votre présence près de sa gamelle, vous pouvez aussi lui présenter une gamelle vide et y jeter des mets qu’il aime particulièrement en vous approchant petit à petit de la gamelle. Gardez pour les premières fois une bonne distance entre la gamelle et vous et si votre chien réagit bien, réduisez la distance progressivement. Lorsque votre chien accepte votre présence à ses côtés pendant qu’il se nourrit, réduisez les friandises pour finir par ne lui donner que son repas quotidien.

2) Votre chien grogne lorsque vous vous approchez de son tapis/canapé/d’une pièce en particulier

Il grogne pour revendiquer son territoire. Il s’est approprié des lieux dans la maison et refuse que vous vous en approchiez ou seulement quand il vous y autorise.
Il va falloir vous réapproprier l’espace et montrer à votre chien que vous ne représentez aucun danger.

Commencez d’abord par fournir à votre chien un lieu adéquat dans lequel il peut se reposer quand il le souhaite avec le confort nécessaire à sa portée : c’est-à-dire un panier, à l’abri du froid et des courants d’air voire des enfants.

Lorsque votre chien est dans le lieu où il a l ‘habitude de vous grogner dessus, essayez de l’attirer vers vous en l’appelant et récompensez-le lorsqu’il s’exécute.
Vous pouvez utiliser cette technique lorsque vous voulez le faire descendre du canapé, par exemple, si il a tendance à vous grogner dessus dans ces moments-là.
Appelez-le et récompensez-le lorsqu’il se place à vos côtés.
Petit à petit, votre chien comprendra qu’il a tout intérêt à quitter son « territoire » et à vous laisser y pénétrer. Lorsque le comportement s’améliore, ne donnez plus qu’une friandise un coup sur deux puis de moins en moins.

3) Il grogne lorsque vous vous approchez brusquement et grogne sur les gens en général

Il se peut que votre chien souffre d’un problème de socialisation. Il a en fait peur des humains et grogne pour les repousser lorsqu’il est surpris ou se sent coincé.

Commencez par approcher votre chien sans le regarder dans les yeux et en le caressant sur le poitrail plutôt que sur la tête.
Demandez à vos invités d’en faire autant et demandez aux inconnus dans la rue de ne pas essayer de le caresser. Lorsque votre chien s’est laissé approcher et caresser, récompensez-le d’une friandise.
Demandez à vos visiteurs d’en faire de même. Une fois que votre chien se laissera approcher sans grogner, vous pourrez renouveler l’expérience avec des inconnus dans la rue. Mais attention, ce travail doit être très progressif et interrompu si votre chien émet le moindre grognement.

4) Il grogne depuis peu, lorsque vous le touchez à un endroit particulier

Votre chien pourrait souffrir d’une blessure interne et ne pas tolérer le contact avec la partie de son corps en question. Consultez un vétérinaire pour vérifier que les grognements ne viennent pas de là .

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :