Tous les chiots passent par une phase de mordillements. Cela leur permet de tester leur mâchoire et de tester vos limites. C’est en fait un comportement que les chiots adoptent entre frères et sœurs les premières semaines de leur vie. Lorsque le mordillement dépasse la limite de la douleur, le chiot mordu pousse un cri et le jeu stoppe net. C’est ainsi que les chiots apprennent à maîtriser la force de leurs mordillements.

Il est normal que votre chiot vous mordille dans les premiers mois mais c’est un comportement à éradiquer dès le plus jeune âge même si vous trouvez ça mignon au début. Vous devez lui montrer qu’on ne mordille pas les humains, ni pour jouer, ni pour attirer leur attention. Sachez que le fait de mordiller votre bas de pantalon, la brosse ou la serviette lorsque vous lui faites prendre son bain a la même signification pour votre chien que de vous mordiller directement.

empêcher chien de mordiller

Que faire ?

Socialisez votre chien dès le plus jeune âge.

Comme nous l’avons dit, les chiots apprennent entre eux à tester la force de leur mâchoire et la limite de leurs congénères. Il est donc très important de socialiser votre chien dès que vous le recueillez chez vous pour qu’il apprenne de la meilleure école qui soit. Laissez votre chiot jouer avec les autres dans le parc ou emmenez-le carrément à des cours de socialisation pour chiots. Il sera, en plus, encadré par des professionnels de l’éducation canine.

Montrez-lui que vous désapprouvez.

1) Adoptez la technique du chiot.

Poussez un cri aigu lorsque votre chien vous mordille pour lui montrer qu’il vous a fait mal.

2) Ignorez-le.

Après avoir poussé ce cri de « douleur ». Arrêtez toute activité avec votre chien et ignorez-le pendant plusieurs minutes.

Vous pouvez vous exercer en débutant une séance de jeu avec votre chien et en la stoppant net à chaque mordillement. Votre chien va comprendre que mordiller entraîne la fin du jeu.

Donnez-lui des jeux à mâchouiller.

Vers 4/5 mois, les chiots font leurs dents et ressentent un fort besoin de mâchouiller tout ce qui traîne, y compris vos doigts. Donnez-lui des jouets à mâchouiller, cela lui évitera aussi de se faire les dents sur vos meubles.

Rendez le mordillement désagréable.

Si les mordillements ne cessent pas, attendez que votre chien se mette à mordiller vos doigts et appuyez-les sur sa langue. Puis n’oubliez pas de stopper le jeu et de l’ignorer.

Occupez-le, distrayez-le.

1) Souvent les chiens mordillent pour attirer votre attention. N’oubliez pas de lui accorder du temps dans la journée. Il est indispensable de promener un chien chaque jour même si vous disposez d’un jardin. Celui-ci a besoin de sentir de nouvelles odeurs, de rencontrer des congénères pour être épanoui. Pensez aussi à lui apprendre à ramener la balle et à jouer avec lui au minimum une quinzaine de minutes par jour. Moins votre chien s’ennuiera, moins il aura tendance à aller vous mordiller pour que vous vous occupiez de lui.

2) Lorsque vous sentez que les mordillements arrivent, détournez l’attention de votre chien avec une balle ou dîtes-lui « assis » puis récompensez-le. Vous stoppez ainsi le comportement avant même qu’il ne se produise.

Si votre chien est déjà adulte et que vous ne parvenez pas à éradiquer ses mordillements, n’hésitez pas à consulter un éducateur canin ou à en parler à votre vétérinaire. Il ne faut pas laisser la situation s’empirer car les mordillements pourraient se transformer, un jour, en morsure.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 2 Moyenne : 3.5]
Découvez d'autres conseils :