Vous remarquez que votre chien est distant envers vous.
Il recule la queue entre les jambes dès que vous faites un mouvement brusque à côté de lui ou il se méfie lorsque vous tentez de le caresser…

Pourquoi ?

Si c’est un chiot, certains sont méfiants au début et demandent un travail plus important pour qu’une relation de confiance s’établisse avec le maître. Au fil de son éducation, votre chiot comprendra que vous l’aimez au travers des promenades, séances de jeux et autres caresses. Le lien devrait s’établir progressivement à condition d’adopter un comportement positif. Récompensez votre chien quand il répond correctement à vos attentes au lieu de le punir quand il ne le fait pas.

Si c’est un adulte et que vous venez de l’adopter, la relation de confiance peut être plus longue à s’installer notamment lorsque le chien a un passif compliqué (anciens maîtres violents, succession de familles d’adoption). Mais à force de persévérance et surtout de caresses, votre chien devrait rapidement vous adopter. Laissez lui le temps, ne le forcez pas et soyez doux.

Si c’est un adulte et qu’il a toujours eu peur de vous alors que vous l’avez eu chiot, il doit y avoir un souci dans son éducation, dans votre comportement ou dans le sien. Peut être comprend t-il de travers les signaux que vous voulez lui envoyer. N’attendez pas pour parler à un éducateur canin. Celui ci saura vous écouter et vous guider pour créer du lien avec votre chien.

chien peureux

Que faire ?

  1. Adoptez un comportement positif envers lui. Ne le forcez pas à accepter vos caresses, laissez le venir vers vous progressivement.
  2. N’hésitez pas à user de félicitations et de récompenses lorsqu’il répond à un ordre correctement. Si il est réticent envers les caresses, une friandise l’amadouera peut-être plus facilement.
  3. Encouragez le toujours. Votre chien répondra plus facilement au rappel si vous lui donner l’ordre d’un air enjoué plutôt qu’énervé.
  4. Multipliez les séances de jeux, les promenades ou les caresses. Faites attention à ce que vos interactions ne soient pas uniquement centrées sur l’éducation (assis, coucher, pas bouger). Il est important de partager des moments de loisirs et de bonheur pour créer de la complicité avec son chien.
  5. Si vous punissez votre chien en le tapant, arrêtez immédiatement. On lui dit non, on l’ignore, on l’isole selon les bêtises mais on ne frappe jamais un chien. Les chiens ne comprennent pas ce geste et peuvent devenir rancunier.
  6. Enfin, votre chien a peut-être besoin de voir un comportementaliste pour animaux, peut être est-il méfiant et angoissé de nature. Demandez conseil à votre vétérinaire !

Chien chat et peur

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :