Pour savoir si le fait que votre chien urine beaucoup est normal ou non, il va falloir différencier les vraies pauses pipi des marquages territoriaux.

C’est simple, si votre chien s’arrête pour uriner longuement, il s’agit bien de vider sa vessie. En revanche, si votre chien fait seulement quelques gouttes sur un poteau ou à un endroit où l’un de ses congénères est préalablement passé, c’est qu’il marque son territoire. Il laisse une trace de lui pour les autres chiens. Sachez que les chiennes aussi peuvent marquer leur territoire même si c’est plus rare.

Si votre chien marque son territoire un peu partout et pendant toute la balade, il n’y a pas grand chose que vous puissiez faire. Ce geste est tout à fait naturel et normal.

Nous allons donc nous intéresser plus précisément au cas où votre chien urinerait fréquemment dans le sens où il viderait sa vessie très régulièrement.

chien urine beaucoup

A partir de quand faut-il s’inquiéter ?

Il est normal pour un chien de boire entre 50 mL d’eau / kg /jour et 100 mL d’eau / kg / jour en fonction de son activité physique et de la température extérieure. Pour un chien pesant 20 kilos, on estime donc que sa prise d’eau quotidienne devrait se situer entre 1 et 2 litres.

Si votre chien boit plus qu’il ne devrait, il urine, en général, beaucoup aussi. On parle de syndrome polyuro-polydipsie (urines et prise de boisson excessives).

Ce syndrome peut être causé par plusieurs maladies telles que l’insuffisance rénale chronique. Cette pathologie est courante chez les chiens âgés. Si votre chien vieillissant urine beaucoup plus qu’avant, il est possible qu’il soit touché. Parlez-en à votre vétérinaire.

Le diabète peut aussi provoquer une prise excessive de boisson et un besoin fréquent d’uriner. A cela, s’ajoute une boulimie ainsi qu’un amaigrissement. Le vétérinaire cherchera la présence de glucose dans le sang pour s’en assurer.

Une infection de l’utérus peut toucher les femelles et provoquer un besoin fréquent d’uriner. Lors d’une infection de l’utérus, la chienne est déréglée dans son cycle et l’on peut voir apparaître des pertes blanches au niveau de la vulve. S’ajoute souvent à ces symptômes un abattement voire de la fièvre.

Le syndrome de Cushing est une maladie liée à la production trop importante d’hormones par les glandes surrénales. En général, cette maladie touche les chiens âgés de plus de 10 ans.

Les symptômes principaux de cette maladie sont une augmentation de la prise de boisson et du besoin d’uriner, une augmentation de l’appétit, un état de fatigue, une perte de poils importante.

Une infection urinaire peut provoquer un besoin d’uriner plus fréquent. Des urines troubles ou la présence de sang dans les urines doivent vous alarmer. Un mâle peut aussi avoir tendance à perdre quelques gouttes d’urine sans s’en rendre compte et à s’accroupir pour uriner. Si l’infection atteint les reins, on parle de pyélonéphrite. Cette infection est très douloureuse. Si votre chien est atteint, il se tient certainement le dos courbé, bois et urine beaucoup plus.

Un chien qui urine excessivement est donc susceptible d’être atteint par l’une de ces maladies. Mais avant de trop vous inquiéter, mesurez bien la quantité d’eau qu’il boit par jour et comptez le nombre de fois où il urine réellement (en dehors du marquage territorial). Peut-être vous serez vous fait des idées.

Si vous mesurez une prise de boisson excessive ou que l’envie fréquente d’uriner s’accompagne d’autres symptômes, emmenez votre chien chez le vétérinaire.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :