Si vous tombez sur cet article, c’est peut-être que vous vous posez la question du type de chien qu’il vous faut et vous avez tout à fait raison. En effet, combien de maîtres se sont retrouvés désœuvrés face à un chien beaucoup trop actif pour eux, combien ont « dû » abandonner leur chien n’ayant pas réussi à l’éduquer un minimum, combien se sont rendus compte trop tard que leur toutou avait besoin d’espace pour se sentir bien ?

Dans cet article, nous vous présenterons certaines races de chiens et nous vous expliquerons les critères à prendre en compte avant de choisir un chien adapté à vous et à votre mode de vie.

Tout d’abord, avant même de penser à adopter un chien, posez-vous ces quelques questions :

Aurez-vous suffisamment de temps à lui accorder ?

Sachez qu’un chien a besoin de passer du temps avec son maître. Il nécessite d’être promené, de jouer, d’être éduqué.

Êtes-vous suffisamment actif ?

Êtes-vous prêt à sacrifier votre dimanche après-midi devant la télé pour vous occuper de votre compagnon à 4 pattes ?

Avez-vous pensé aux dépenses qu’un chien peut entraîner ?

En plus des croquettes, qui représentent déjà un bon budget, un chien aura sans doute besoin d’aller chez le vétérinaire au cours de sa vie (certaines races plus que d’autres).

Si vous n’avez toujours aucun doute sur votre envie d’accueillir un chien chez vous, alors vous pouvez désormais vous poser la question du chien qu’il vous faut.

Déjà, pensez-vous accueillir un chiot ou un chien adulte ?

Les chiots

chien cappuccino

Un chiot demande énormément de temps et d’attention. Les premiers mois peuvent parfois être éprouvants, notamment, lorsque vous rentrez du travail et trouvez le canapé complètement défoncé ou encore lorsque chaque matin, vous vous retrouvez à nettoyer les flaques de pipi aux quatre coins du salon.

Les chiots doivent être sevrés, c’est-à-dire qu’ils doivent avoir pu téter leur mère jusqu’à environ 2 mois. Ils doivent aussi être vaccinés dès qu’ils ont été sevrés, n’étant plus protégés par les anticorps de leur mère.

Assurez-vous que le chiot que vous envisagez de prendre à bien été socialisé dès sa naissance et que ses parents ont un caractère malléable.

Les chiens adultes

Un chien adulte a l’avantage d’être, normalement, un minimum éduqué à la propreté. De plus, vous pouvez vous rendre compte de son caractère contrairement à un chiot qui a tout le temps de changer.

N’hésitez pas à prendre le temps de connaître un chien avant de l’adopter. Tous les membres de la famille doivent s’entendre avec lui et il est préférable de lui faire rencontrer vos autres animaux de compagnie avant d’envisager de l’accueillir dans votre foyer. Si vous comptez adopter un chien adulte via une petite annonce, assurez-vous que son propriétaire accepte cette démarche.

Dans les deux cas, évitez les chiens et les chiots élevés en chenil. Pour être de bons animaux de compagnie, ils doivent être habitués à la présence des humains sinon quoi, ils risquent d’être plus difficiles à socialiser.

Petit, moyen ou grand chien ?

Nous avons tous des à priori sur les tailles des chiens. Certains s’imaginent que les grands chiens sont plus agressifs, voire dangereux, que les petits chiens sont des chiens à mémère. Voici les traits communs aux chiens de même taille :

Les petits chiens

petit chien sur un grand chien

Un petit chien n’est pas une peluche. Il a besoin d’une éducation tout autant qu’un grand chien. En revanche, un petit chien prend moins de place dans un appartement et aura moins besoin d’exercices physiques qu’un grand.

Les petits chiens sont souvent considérés comme hargneux ou comme chien à mémère. C’est parce qu’ils sont souvent sur-protégés par leurs maîtres qui ont peur qu’un gros chien n’en fasse qu’une bouchée. Il est tout aussi important de socialiser un petit chien qu’un grand pour qu’il apprenne à développer des stratégies de défense contre les grands chiens mais aussi pour qu’il s’épanouisse en jouant avec ses congénères.

Les chiens moyens

Les chiens de taille moyenne ne prennent pas autant de place que les grands chiens et sont moins fragiles que les petits. Si vous habitez dans un appartement en ville mais que vous rêvez de courir avec votre chien ou de passer vos week-ends en pleine nature, un chien de taille moyenne peut être un bon compromis.

Les grands chiens

Les grands chiens demandent plus de temps. Ils ont un grand besoin de se dépenser et nécessitent un budget (notamment en nourriture) plus important. Leur côté, souvent, très actif en font des compagnons idéaux pour les personnes qui aiment se dépenser.

Plus un chien est grand et plus il sera difficile à maîtriser si son éducation n’a pas bien été faite. Un très grand chien non socialisé pourra s’avérer être un danger pour les petits chiens. Un gros chien à qui on n’aura pas appris à marcher au pas sera un enfer à promener. Attention donc à prendre ce critère en compte avant d’adopter un Saint-Bernard ou Dogue allemand.

Quelle race choisir ?

Et faut-il absolument choisir un chien de race ? La réponse est non. A moins que vous ayez envie d’un chien aux aptitudes précises comme les chiens de chasse ou les chiens de garde ou à moins que vous souhaitiez retrouver les traits de caractère propre à une race en particulier, il n’est pas préférable d’adopter un chien pure race. Ceux-ci sont plus coûteux à l’achat mais aussi tout au long de leur vie car ils traînent, bien souvent, des tares héréditaires dues aux reproductions entre chiens ayant des liens de parenté.

Même si l’on peut déceler des traits hérités de l’une des deux races croisées pour obtenir un bâtard, celui-ci a un caractère unique que l’on ne pourra deviner qu’à l’âge adulte. Son comportement dépendra avant tout de sa socialisation et de son éducation.

Votre mode de vie

En fonction des activités que vous voulez partager avec votre chien et de votre mode de vie, nous allons définir 4 catégories de chiens différentes :

1) Les chiens qui assistent l’Homme dans son travail
2) Les chiens de compagnie, au caractère doux et faciles à vivre
3) Les chiens de garde qui assurent la sécurité du foyer
4) Les chiens très actifs qui aiment se dépenser

1) Les chiens de travail

Les chiens utilisés pour la chasse comme les Beagles sont faciles à vivre, ils s’entendent généralement bien avec les autres animaux et les humains mais peuvent être difficiles à promener en raison de leur instinct de chasseur.

chien berger

Les chiens de troupeaux comme les Border Collie apprennent très vite. Ils ont une forte complicité avec leur maître et aiment se sentir utiles. En raison de leur instinct pour la poursuite, ils ont besoin de beaucoup d’exercice si ils ne sont pas utilisés pour le travail.

Les Russel Terrier sont des petits chiens qui ont tout des grands. Ils ont énormément d’énergie et peuvent avoir un comportement difficile si ils n’ont pas suffisamment été éduqués. A cause de leur instinct de chasseur, il vaut mieux éviter d’en adopter un si vous avez de petits animaux de compagnie chez vous.

Les gros chiens sauveteurs comme les Saint-Bernard et les Terre Neuve sont des chiens doux et affectueux dévoués à leur maîtres. Ils ont besoin d’espace et craignent la chaleur. On leur reproche souvent de baver abondamment quand ils ont chaud.

Les Berger Allemand sont des chiens de travail tout terrain. Ils adorent la compagnie de leur maître et aiment protéger leur famille. Ils ont besoin d’être canalisés et parfaitement éduqués ainsi que socialisés dès le plus jeune âge pour ne pas devenir agressifs.

2) Les chiens de compagnie

Le Labrador est un chien très populaire qui fait souvent partie de la famille. Il a bon caractère et est réceptif à l’éducation. Néanmoins, il a besoin d’être bien éduqué pour ne pas outrepasser les limites. En effet, d’un naturel très enthousiaste, il peut avoir tendance à être un peu foufou. Un Labrador aura besoin d’activités physiques journalières pour être épanoui.

Les Carlins et les Bouledogues sont des chiens très appréciés pour leur bon caractère et leur sociabilité. Ils prennent peu de place, demande peu d’exercice, ce qui en fait de bons compagnons à la ville. Néanmoins, à cause de leur face aplatie, ils sont sujets à des problèmes de santé au niveau respiratoire. Ils peuvent donc représenter un budget vétérinaire conséquent.

Bichon

Les Bichons et les caniches sont des chiens de compagnie prisés. Ils sont très joyeux et n’ont pas besoin de beaucoup d’espace. En revanche, ils ont besoin d’être toilettés et tondus régulièrement.

Les Cockers sont des chiens enjoués et qui aiment la vie de famille. Ils ont toutefois besoin qu’on leur fixe des limites pour canaliser leur énergie.

Les Boxers sont de très bons chiens de compagnie notamment auprès des enfants. Ils aiment participer à toutes les activités de la famille. Ils ont tout de même besoin d’une bonne éducation et d’une bonne socialisation pour ne pas dépasser les limites.

3) Les chiens de garde

Les chiens de garde peuvent faire peur mais s’avèrent être de bons compagnons pour leur maître. Leur but est de défendre leur famille. Ces chiens à l’instinct protecteur ne doivent donc pas être mis entre les mains de n’importe qui. Ils doivent répondre parfaitement aux ordres de leur maître et doivent être canalisés.

Le Doberman est facile à éduquer mais doit être placé entre les mains d’un maître expérimenté et ferme. Il est très intelligent et déborde d’énergie.

Le Rottweiler est un chien qui peut peser dans les 50 kg. Il peut être sur-protecteur et réclame donc un maître qui sache lui mettre des limites.

Les Berger Allemand sont de bons chiens de garde qui aiment rendre service à leur maître. Ils ont besoin d’un maître qui prenne le temps de développer un lien complice et de les éduquer correctement.

4) Les chiens très actifs

Ces chiens sont plus actifs que la moyenne et ont besoin de se dépenser constamment. Ils ne peuvent pas vivre en appartement et ont besoin de partager des activités physiques avec leur maître. Si vous aimez le sport, si vous cherchez un compagnon pour vos footings quotidiens, ces races sont peut-être faites pour vous, sinon il vaut mieux vous abstenir !

Les Husky ont besoin d’exercices tous les jours. Ils ont beaucoup d’endurance et adore se dépenser physiquement. Attention à leur instinct de chasseur qui peut poser problème à proximité du bétail.

Le Dalmatien est né pour courir. Il a besoin d’espace et d’exercice sinon quoi il pourrait se montrer turbulent.

Berger australien

Les Braques sont de grands chiens qui ont besoin d’exercices et d’espaces. Ils sont généralement désireux de plaire à leur maître et s’avèrent faciles à vivre une fois qu’ils ont été bien éduqués.

Les Bergers Australiens sont de très beaux chiens mais qui ont leur caractère. Ils ont constamment besoin d’être stimulés et de s’occuper. Les exercices et leS promenades doivent être quotidiens !

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 1 Moyenne : 5]
Découvez d'autres conseils :