Avant toute chose, parlez-vous de véritable dépression ou d’un changement de comportement passager chez votre chien ? Avez-vous l’impression qu’il vous boude depuis votre retour de vacances ou a t-il l’air vraiment malheureux ?

chien dépressif

Quels sont les causes possibles d’une dépression ?

– Une perte de repère telle que l’arrivée d’un nouveau chien à la maison, l’arrivée d’un nourrisson ou l’emménagement dans une nouvelle maison peuvent entraîner une dépression chez le chien qui a du mal à retrouver sa place.

– Si votre chien est sensible et très proche de vous, le fait que vous soyez vous même en dépression peut conduire votre chien à ressentir ce même mal-être.

– Enfin, un changement brutal dans sa vie telle que la perte d’un de ses congénères ou d’un de ses maîtres, une baisse soudaine d’activité physique ou une mise à l’écart peuvent aussi influer sur son état de santé émotionnel.

Quels sont les symptômes d’une dépression chez le chien ?

  • Il perd l’appétit, voire ne s’alimente plus
  • Il ne répond plus à vos sollicitations pour jouer ou sortir
  • Il est prostré, passe son temps couché, à ne rien faire
  • Il soupire beaucoup, regarde dans le vide

Attention, ces symptômes peuvent aussi être le signe d’une maladie, de fièvre ou encore d’une perturbation hormonale. Votre chien n’est pas forcément en dépression et il est important de l’emmener chez un vétérinaire pour s’ assurer que tout va bien physiquement avant de s’attaquer aux problèmes émotionnels.

Comment aider votre chien à se sentir mieux ?

1) Remontez-lui le moral

Incitez-le à jouer, promenez-le, occupez vous de lui. Lorsqu’il manifeste de la joie, n’hésitez pas à le récompenser. Instaurez des horaires fixes pour vous occupez de lui, il saura ainsi à quels moments vous êtes disponibles pour lui et quand il doit rester seul.

Une promenade par jour est nécessaire au bien-être de votre chien même si vous disposez d’un jardin. Le week-end, faites des sorties à la mer ou à la campagne.

Faites lui rencontrer d’autres chiens pour qu’il se dépense.

2) Les traitements naturels

– Il est possible de donner à votre chien des compléments alimentaires. Ceux-ci peuvent aider à l’apaiser dans les cas de petite dépression passagère.

– Les phéromones d’apaisement ont la même fonction et s’avèrent souvent très utiles en cas de changement soudain de mode de vie ou lors de l’arrivée d’un bébé à la maison. Le diffuseur anti-stress Adaptil est assez connu pour son efficacité (en vente sur le site wanimo.com ).

– Enfin, et peut-être êtes vous vous-même un adepte, les fleurs de Bach peuvent s’avérer utiles pour aider votre chien. En fonction de la cause de la dépression, vous trouverez un remède adapté. N’hésitez pas à les utiliser quotidiennement pendant un mois pour voir un changement dans le comportement de votre chien et utilisez-les sur vous-même si vous êtes atteint du même mal que votre chien.

3) L’aide d’un éducateur canin ou d’un vétérinaire comportementaliste

N’hésitez jamais à demander de l’aide à un spécialiste. Ceux-ci ont l’habitude de ce genre de cas et sauront vous guider en fonction des particularités de votre animal et de votre mode de vie.

4) Les psychotropes

A utiliser, selon nous, en dernier recours et sur conseil de votre vétérinaire. Les psychotropes peuvent éventuellement débloquer la situation lorsque vous avez tout essayé pour redonner de l’entrain à votre chien mais que rien n’a fonctionné.

Comment rendre un chien heureux ?

Un chien heureux

Pour qu’un chien soit heureux, il a besoin de présence, d’affection, de se dépenser physiquement, d’avoir une vraie place dans le foyer, d’être nourri correctement et d’avoir des repères.

Rendez-vous sur notre article « Mon chien est-il heureux » pour en savoir plus.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 1 Moyenne : 5]
Découvez d'autres conseils :