Les symptômes du rhume chez le chien (source : symptomes.info)

  • un nez qui coule,
  • des éternuements,
  • une toux,
  • un état léthargique,
  • une perte d’appétit,
  • voire, de la fièvre.

chien et rhume

Les différentes causes du rhume :

Généralement, le rhume est un virus que les chiens (comme les hommes) attrapent en hiver lorsque leurs défenses immunitaires sont un peu plus faibles.
Le rhume est très contagieux d’un chien à l’autre mais en tant qu’humain, vous ne risquez rien.

Le rhume peut être causé par des allergies.
Si vous remarquez que le rhume se déclenche systématiquement à la même période ou après que votre chien ait fourré sa truffe dans un endroit particulier, il est possible que votre compagnon souffre d’allergies.
Contactez votre vétérinaire pour déterminer, avec lui, les possibilités qui s’offrent à vous (traitement antihistaminique, désensibilisation).

Les moyens de soigner le rhume :

Généralement, les rhumes disparaissent d’eux-mêmes. Mettez tout de même votre chien au repos pour lui permettre de reprendre des forces et veillez à ce qu’il s’abreuve et s’alimente correctement.

Si il rechigne à s’alimenter, proposez lui du bouillon de poulet par dessus ses croquettes pour le mettre en appétit et le réchauffer.

Faites bien attention aux courants d’air et attendez quelques jours avant de reprendre les balades en cas de grand froid.

Si l’état de votre chien empire ou ne s’améliore pas au bout de quelques jours, consultez un vétérinaire pour vous assurer que le rhume ne s’est pas transformé en bronchite ou en pneumonie ou qu’il ne s’agit pas d’une toux du chenil.

Comment reconnaître la toux du chenil ?

Les symptômes sont les mêmes que pour le rhume mais avec une toux rauque et sèche très présente.

La toux du chenil est très contagieuse et se retrouve, par conséquent, souvent chez des chiens qui ont vécu en communauté avec leurs congénères.

La maladie peut durer de 3 à 6 semaines. C’est pourquoi, si le rhume de votre chien semble s’éterniser, il est important de penser à la possibilité qu’il soit affecté par la toux du chenil et de l’emmener chez le vétérinaire.

Des antibiotiques lui seront administrés et vous devrez suivre les mêmes conseils que pour le rhume, c’est-à-dire, laisser votre chien se reposer, bien au chaud et éviter le contact avec les autres chiens.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :