Voilà une question que bien des maîtres de chiens se posent, avec raison!
Il est important de savoir si votre chien est heureux et si vous lui apportez ce dont il a besoin pour se sentir bien.

Oui mais voilà, il n’est pas toujours simple de déterminer avec certitude que notre chien est bel et bien heureux.
Et ne parlons pas de certaines races qui adoptent parfois une vraie tête de « chien battu » alors qu’il n’en est rien!

Comment savoir si votre chien est heureux?

Un chien heureux est un chien équilibré qui a reçu un minimum d’éducation.

Celui-ci a l’œil vif, il remue la queue lorsque vous le sortez ou lorsque vous rentrez du travail et répond avec entrain quand vous lui proposez une activité.

Un chien heureux mange ce que vous lui donnez et dort bien la nuit mais pas trop la journée. Un chien dort environ 8 à 10h par jour et en majorité la nuit.

Un chien heureux sera ouvert au contact avec d’autres humains et d’autres chiens à condition d’avoir été un minimum socialisé.

Chien heureux

Comment détecter un mal-être chez votre chien?

Si vous constatez un changement de comportement chez votre chien comme une perte d’appétit, si vous le sentez apathique, qu’il se met à aboyer intempestivement, à détruire des meubles ou encore si il montre des signes d’agressivité, il est possible que votre chien souffre d’un mal-être quelconque. Amenez-le chez le vétérinaire pour vérifier qu’il ne s’agit pas de son état de santé. En effet, une infection dentaire, une infestation par des vers intestinaux ou encore des troubles hormonaux peuvent très bien influer sur le comportement de votre chien.

Une fois la piste du problème de santé éliminée, posez-vous les bonnes questions:

Passez-vous du temps avec votre chien? N’importe quel chien a besoin d’attention et d’affection. Il est indispensable que vous puissiez lui consacrer un peu de temps dans la journée pour jouer avec lui. Certains chiens souffrent de ce qu’on appelle le « syndrome de séparation » et ont ainsi beaucoup de mal à se séparer de leur maître durant la journée. Ils peuvent alors passer leur temps à pleurer, aboyer ou à détruire des objets pour manifester leur anxiété. Il est possible d’éduquer ces chiens et de leur apprendre à supporter votre absence, parlez-en à votre vétérinaire ou à un éducateur canin. Enfin, n’hésitez pas à lui laisser des jeux pour qu’il s’occupe lorsqu’il est seul.

Est-il bien nourri? Les petits chiens n’ont pas les mêmes besoins que les grands, les jeunes chiens et les séniors non plus. Il est important d’offrir une alimentation de qualité à votre compagnon à 4 pattes et de l’adapter à son âge et à sa race. L’embonpoint chez un chien est un handicap à son épanouissement et raccourcit son espérance de vie.

Le sortez-vous suffisamment? Certains chiens plus que d’autres ont beaucoup d’énergie à revendre mais TOUS les chiens ont besoin de se défouler, de courir, de jouer à l’extérieur. Que vous soyez en ville ou à la campagne, il est important que vous promeniez votre chien une vingtaine de minutes chaque jour. Cela lui permet de rencontrer ses congénères, de faire de l’exercice mais aussi d’instaurer un lien de complicité entre lui et vous. N’hésitez pas à vous inscrire à un sport canin pour lui permettre de se défouler et de partager des moments forts avec vous.

A t-il une place dans votre foyer? Il est important que votre chien ait son propre espace dans la maison avec un panier et des gamelles qui lui sont propres. Ne placez pas son panier dans le passage mais dans un coin où il pourra aller se reposer en toute tranquillité et à sa guise. Essayez de le nourrir et de le sortir à heures fixes pour qu’il ne passe pas ses journées à attendre que vous vous occupiez de lui et qu’il comprenne que vous êtes disponible à certains moments et à d’autres, non.

Ses capacités intellectuelles sont-elles suffisamment exploitées? Certains chiens comme les chiens de berger ont besoin de se voir attribuer des tâches pour se sentir épanouis. D’autres chiens aiment apprendre des tours. Armez-vous de friandises et apprenez-lui à donner la patte, à tourner sur lui même, ou même à vous apporter vos clés! Si vous remarquez que votre chien à tendance à vite s’ennuyer, lui apprendre un nouveau tour chaque mois pourrait le rendre très heureux et renforcer votre complicité.

chien heureux

Comme vous avez pu le constater, aimer son chien ne suffit pas toujours. Ces animaux ont besoin d’attention et de stabilité. Ils doivent pouvoir compter sur vous et se sentir utiles. L’amour et l’affection ne dispensent pas d’une bonne éducation. Et surtout n’ayez pas peur de trop lui en demander, votre chien adore être sollicité!

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :