Beaucoup de chiens sont malades en voiture ou réagissent mal aux transports (vomissements, aboiements, pleurs, halètements, etc.).
Pour vous comme pour lui, un simple trajet peut se transformer en véritable calvaire.
Sachez que des solutions existent pour améliorer la situation.

Chien en voiture

Pourquoi est-il malade ?

Sachez d’abord que les chiots ont souvent des nausées liées au développement encore inachevé de leur oreille interne. Ce trouble disparaît, généralement, avec l’âge.

Lorsqu’un chien adulte est malade en voiture, il s’agit bien plus souvent de stress que d’un souci d’oreille interne. Il convient alors d’essayer de traiter le problème à la source.
Demandez-vous la raison de ce stress ?
Votre chien assimile peut-être la voiture aux visites désagréables chez le vétérinaire. Dans ce cas, il faut essayer de lui montrer que la voiture peut aboutir à une récompense.
Vous pouvez commencer par laisser votre voiture toutes portes ouvertes et à essayer de l’y faire entrer discrètement par le jeu ou à l’aide de friandises. Une fois votre chien à l’intérieur, laissez-le renifler, dormir ou manger dedans. Déplacez-vous d’abord pour de petits trajets au parc du coin. Si l’angoisse persiste, demandez conseil à votre vétérinaire. Celui-ci pourrait vous prescrire des calmants pour apaiser votre chien avant de prendre la route.

En revanche, votre chien peut aussi souffrir d’un mal du transport lié à un souci de santé particulier comme un problème d’oreille interne ou de gestion de l’équilibre. Parlez-en à votre vétérinaire, des traitements existent pour aider votre chien.

5 conseils pour que le voyage se passe au mieux…

chiens en voiture

1) Il est important que votre chien soit bien installé pour ne pas être ballotté dans tous les sens mais aussi pour sa sécurité.
Il existe, ainsi, des harnais à attacher à votre chien puis à une ceinture de sécurité. Il existe aussi des caisses de transports adaptées à toutes les tailles de chien.
Si vous mettez votre chien dans le coffre, veillez à enlever la plage arrière et à lui laisser suffisamment d’espace.
Vous pouvez installer un filet ou une grille entre le coffre et la banquette arrière pour éviter que le chien ne passe par dessus les sièges en cas d’accident.

2) Nourrissez votre chien plusieurs heures avant de monter en voiture et en petite quantité.
Pour un départ à 10h, donnez à votre chien une petite portion de croquettes à 8h mais laissez-le boire à sa convenance jusqu’au départ. A l’arrivée, donnez-lui le reste de sa gamelle.

3) Arrêtez-vous en cours de route, au minimum toutes les 2 heures. Prenez le temps de promener votre chien, de lui donner à boire et de lui faire faire ses besoins.

4) Lorsqu’il fait très chaud, mettez la climatisation ou ouvrez les fenêtres.
Si ni l’un ni l’autre ne sont possibles, humidifiez une serviette que vous mettrez sous lui.
Vous pouvez aussi l’asperger de brumisateur de temps en temps.
Pour rappel, ne laissez jamais un chien dans une voiture garée en plein soleil.

5) Enfin, roulez tranquillement.
Évitez de prendre les ronds points en 3ème, ralentissez bien avant les dos d’âne et attention aux freinages brutaux !

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 0 Moyenne : 0]
Découvez d'autres conseils :