Plus sérieusement, comment votre chien communique t-il avec vous ?

En vous observant…

Votre chien ne comprend pas tout ce que vous lui dîtes mais en vous observant attentivement, il décrypte vos gestes et votre ton pour se renseigner sur ce que vous attendez de lui. Ainsi, si vous le félicitez d’une voix chaleureuse et à l’aide de caresses, vous avez toutes les chances de transmettre le bon message. En revanche, si vous félicitez votre chien d’un air morne ou irrité, celui-ci ne retiendra que votre ton et ne comprendra pas votre message.

Il est important de toujours garder à l’esprit que communiquer avec son chien se fait un peu par le langage (lorsqu’on lui a appris certains mots) mais surtout par des intonations, des gestes et des regards. Si vous avez enseigné à votre chien à s’asseoir en lui disant fermement « Assis ! » et que vous essayez de le faire s’asseoir en riant, il est fort possible que votre chien mette du temps avant de comprendre cet ordre pourtant bien assimilé.

Grâce à ses vocalises

Votre chien, en grandissant, apprend à transmettre des messages par la voix. Ainsi, vous devrez apprendre à différencier de forts aboiements, d’un jappement ou d’un hurlement.

  • Lorsqu’un chien aboie fort, c’est généralement pour vous avertir de la présence d’un étranger ou pour faire fuir un intrus.
  • Un chien qui s’ennuie et cherche de la compagnie aura tendance à hurler comme un loup.
  • Un chien jappe lorsqu’il veut attirer l’attention, jouer ou se faire caresser.
  • Un chien qui grogne prévient qu’il n’est pas à l’aise avec la situation et qu’il est prêt à attaquer si besoin.
  • En observant attentivement votre chien en situation auprès d’autres humains ou de ses congénères, vous devriez vite apprendre à le décrypter.

mon chien me parle

A l’aide de postures et de gestes

Votre chien, pour communiquer, est capable d’adopter un nombre incalculables de postures différentes. Vous apprendrez à les comprendre avec le temps, à condition de vous y intéresser.

Peut-être avez vous remarquez que votre chien cale parfois sa tête sur vos genoux. Ce geste montre qu’il attend quelque chose de vous. A vous de comprendre quoi… S’agit-il d’une caresse, est-ce l’heure de manger ou aimerait-il jouer avec vous ?

Pour montrer son excitation, un chien aura tendance à lever les oreilles, remuer la queue et s’agiter. Si votre chien est souvent dans cet état, c’est très bon signe ! Il vous montre son intérêt pour vous ou pour ce que vous lui proposez. C’est le signe d’un chien équilibré.

Un chien dont les poils se hérissent cherche à impressionner aussi bien un congénère qu’un étranger qui pénétrerait sur son territoire. Si, en plus, votre chien se met à grogner ou à aboyer, attention à ce que la situation ne dégénère pas !

Peut-être votre chien se met-il parfois sur le dos lorsque vous le grondez ou lorsque vous le caressez. Se mettre sur le dos est un signe de soumission, si vous le grondez, vous pouvez arrêter, votre chien vous montre qu’il a compris. Lorsqu’un chien se met sur le dos face à un autre chien, c’est pour lui montrer qu’il ne cherche pas à entrer en conflit avec lui ou qu’il essaye de faire cesser une partie de jeu un peu trop intense.

Lorsque vous grondez votre chien et que celui-ci se lèche la truffe ou se met à bailler, c’est qu’il essaye de gérer son stress et de vous apaiser par la même occasion.

A l’aide de phéromones

Comme vous le savez sûrement, les chiens ont un odorat bien plus développé que le nôtre. Celui-ci leur permet de s’informer sur l’état d’esprit, de santé de leurs congénères. Mais aussi sur leur environnement. Votre chien dégage tout un tas de phéromones pour se faire comprendre des autres chiens.

Il vous est peut être déjà arrivé de sentir une forte odeur nauséabonde dans un situation où votre chien était très apeuré (chez le vétérinaire, par exemple). Il s’agit des glandes annales de votre chien qu’il vide en cas de grand stress.

Si vous avez un mâle ou une femelle dominante, vous avez sûrement remarqué que votre chien marque son territoire en faisant des micro pipis sur tous les poteaux qu’il croise. Il s’agit, pour lui, de montrer à ses congénères qu’il est passé par là et d’affirmer son territoire.

Tout un tas de phéromones sont dégagées par les chiens mais vous n’aurez accès qu’à une faible partie d’entre elles. C’est pourquoi, pour comprendre les chiens, les hommes comptent avant tout sur l’observation de leurs postures et sur la compréhensions de leurs signaux sonores.

Si vous avez des difficultés à comprendre votre chien ou que son comportement vous semble anormal, vous avez la possibilité de faire appel à plusieurs types de professionnels du monde canin. Les comportementalistes canins sont là pour décrypter les signaux envoyés par votre chien et détecter un éventuel mal-être lié à une situation donnée.

Les éducateurs canins vous accompagnent dans l’apprentissage des règles de base pour maîtriser un minimum votre chien. Ils sont aussi là pour vous apprendre à communiquer vos envies, vos ordres à votre chien.

Enfin, les vétérinaires sont un peu tout ça à la fois. Ils sont là pour soigner votre animal mais aussi pour vous conseiller sur les gestes à adopter ou sur un éventuel professionnel à consulter.

Donnez votre avis :

Donnez une note à l'article :
[Total: 1 Moyenne : 4]
Découvez d'autres conseils :